Une aventure pour tous - Топики по французскому языку - Топики - Для тех кто учится!!!
Среда, 07.12.2016, 19:18
Приветствую Вас Гость | RSS

Для тех кто учится

Категории раздела
Мавзуъхо бо забони точики [98]
Мавзуъхо - Анатомия, Зоология, Ботаника, Забон ва Адабиёт, Таърих, География, Асосхои техникаи компютери, Фалсафа, Сиёсатшиноси ва дигар мавзуъхо
Темы по английскому [11]
Темы по географии, химии, физики, и другое по английскому
Топики (темы) по русскому [80]
Коллекция топиков по русскому языку
Masallar - Turkçe [30]
Топики по английскому. [278]
Топики по английскому языку, темы по английскому, сочинения по английскому языку, english topics. Перевод на русский язык
Иншохо [108]
Топики по немецкому языку [112]
Коллекция топиков по немецкому языку
Топики по китайскому языку [7]
Коллекция топиков по китайскому языку
Топики по французскому языку [61]
Коллекция топиков по французскому языку
Наш опрос
Ба сайт чихо лозим аст?
Всего ответов: 1813
Статистика

Онлайн всего: 2
Гостей: 2
Пользователей: 0

Топики

Главная » Статьи » Топики по французскому языку

Une aventure pour tous
Vous rêvez d'aventure? De grands espaces? Quoi de plus palpitant qu'une randonnée de cinq jours de trekking sur le circuit Santa Cruz au pied des grands glaciers andins! J'y suis allée sur deux semaines. Je suis revenue, mais pas tout à fait. Pourquoi? Je pense que mon âme est resté accrochée au flanc d'un superbe glacier, l'Alpamayo, la pyramide de glace la plus belle au monde, dit-on. Et ma foi, c'est vrai! Je vous livre ici quelques propos sur mon voyage dans le but exprès de vous triturer l'âme, vous incitant à vivre une telle expérience! Des renseignements d'ordre pratique seront ajoutés au fil de mon récit.

Nous étions quatre voyageurs dont l'un, notre chef d'expédition, connaissait la langue espagnole et avait déjà une connaissance du terrain. Nous y sommes allés par nos propres moyens sans l'aide d'aucune agence touristique.

Nous nous sommes envolés de Montréal (Québec) avec escale à Atlanta aux USA, pour reprendre l'envol vers Lima, la capitale du Pérou. De Montréal à Lima, on compte environ 9h30 de vol, excluant l'attente lors de l'escale.

Dès la descente d'avion à Lima à 04:05, on passe les douanes sans problème, et on sort de l'aéroport. Et là est le premier choc ! Une foule de taxis vous attend, et c'est à qui vous emmènera. Mais attention, il faut discuter du prix en $ soles (monnaie du pays) avant de monter dans la voiture, car les taximètres sont inexistants au Pérou. Le prix marchandé au départ ne sera pas discuté rendu à destination. Ce qui m'a étonnée, ce sont les grandes distances parcourues à si peu de frais. À croire que les taxis roulent à l'eau de source!

En sortant de l'aéroport, un taxi nous conduira jusqu'au terminus pour prendre un bus qui nous emmènera dans la ville de Huaraz. Le chauffeur de taxi nous conduit au terminus d'un gros transporteur terrestre, sauf que..... il n'y avait plus aucune place de disponible. On demande au chauffeur de nous conduire à un autre terminus. Vite vite... on remet les sacs à dos lourds dans le coffre et en route vers l'autre terminus. Achat des billets, enregistrement des bagages, et on attend le bus.

Voilà que le bus arrive. On nous dit d'attendre pour passer la porte. Un autre dit de passer. Alors j'ai failli assommer un Péruvien en ouvrant une porte quand un autre me disait de ne pas passer cette porte. J'ai laissé aller la porte, et OUPS! elle est allée se répercuter sur ce pauvre type qui était derrière, que je n'avais pas vu. Bon, ça fait partie des apprentissages sur les us et coutumes du pays, me suis-je dit.

Nous devions aller à Huaraz. Ce que c'était long comme trajet. D'abord sur la route transcontinentale à deux voies, ensuite on pique vers l'Est sur la route des montagnes, et on monte, mais ce qu'on monte ! Puis le bus s'arrête quelques minutes pour les besoins des voyageurs, comme se désaltérer, manger, et l'autre besoin, naturellement....

On repart vers Huaraz pour enfin arriver dans la capitale régionale de Ankash, au pied de la Cordillera Blanca. Huaraz sera notre pied à terre durant 10 jours, sauf les 5 jours de trekking à camper sous la tente. Notre chambre d'hôtel avait été réservée avant notre départ. Un hôtel modeste, avec lit propre, w-c douche, nous y attend. Étant tous les quatres des internautes avec l'envie de communiquer avec nos amis à l'extérieur du Pérou, quoi de mieux qu'une place Internet à l'étage même de notre hôtel, comprenant une douzaine d'ordinateurs d'une puissance à faire rougir ceux du Nord, branchement à 3$ soles l'heure ou 0,75$ US.

Soit dit en passant que la monnaie qui a cours au Pérou est le SOLE, de même que les $ US ou chèque de voyage US qu'on échange pour des SOLES. Puisqu'on parle monnaie, le billet marchandé Montréal-Lima a coûté 750$ canadiens, incluant l'assurances-voyage. Le coût de la vie étant tellement bas au Pérou, on vit très bien sur deux semaines avec 300$ US maximum, ce qui inclus transports terrestres, repas. hébergement, entrées payantes, et autres achats personnels. Sans m'être privée, il m'est resté 50$ US en poche.

Huaraz est situé à 3,091 m d'altitude au-dessus du niveau de la mer. La circuit Santa Cruz que nous allons faire se situe à son plus haut à 4750 m d'altitude. À ces altitudes, dans l'air raréfié, le métabolisme du corps subit des transformations. Il faut donc s'acclimater. Le soir de notre arrivée à Huaraz, nous avons déambulé dans la ville grouillante de vendeurs ambulants, de l'adulte à l'enfant. Nous sommes allés dans un resto, non sans les avertissements du chef de l'expédition. "On ne saute pas sur les mets péruviens en arrivant, surtout à la veille d'un trekking de 5 jours". Après le dîner, retour à l'hôtel pour un sommeil réparateur.
Категория: Топики по французскому языку | Добавил: Warior (13.05.2013)
Просмотров: 204 | Комментарии: 1 | Теги: Une aventure pour tous | Рейтинг: 0.0/0
Всего комментариев: 0
Имя *:
Email *:
Код *:
Вход на сайт
Корзина
Ваша корзина пуста
Поиск

Все права защищены © 2016-2014 omuzgor.my1.ru